Se former

ANIMER ET METTRE EN PLACE UN ATELIER DE DANSE THERAPIE


Matière à rêver, matière à penser, matière à construire, la danse nous invite à un dialogue dans l’ici et maintenant. Ce merveilleux outil de rencontre procure instantanément du plaisir et offre de nombreux bénéfices corporels et psychologiques. Grâce à votre pratique et de nombreux apports théoriques, nous identifierons votre part créative afin d’inviter les personnes que vous accompagnez à se mouvoir spontanément. Gardiens de ces instants précieux, vous serez en mesure de leur offrir cet espace d’expression et vous leur permettrez alors de danser leur imaginaire tout en prenant conscience de leurs corps et de ses possibilités.

OBJECTIFS

  • Identifier sa part sensible et artistique afin de pouvoir la mettre au service d’une séance de danse thérapie
  • Connaître les fondamentaux de la danse pour développer votre créativité et celles des personnes accompagnées
  • S’approprier les différentes techniques de médiation corporelle
  • Affiner l’observation et l’écoute des besoins psycho-corporels des personnes accompagnées en les identifiants
  • Mettre en place et animer un atelier de danse thérapie
  • Analyser sa propre utilisation de l’outil et faire évoluer sa pratique professionnelle

Prérequis: Avoir participé au moins à un stage résidentiel en danse thérapie et/ou s’adresse aux professionnels de la relation d’aide engageant une médiation corporelle

Module 1

LES ENJEUX PSYCHO CORPORELS

. Identifier votre univers

. Identifier vos propres limites

. Découvrir tous les possibles en partant de qui vous êtes

. Pouvoir dégager les grandes lignes nécessaires à la pratique

. Lever les blocages et/ou identifier vos dons, besoins, désirs

. Les enjeux psycho corporels de la danse thérapie

C’est un approfondissement de votre pratique lors des stages, où nous prendrons un temps de réflexion sur ce qui a été traversé, perçu, senti. L’expérientiel sera notre point de départ pour comprendre les enjeux psycho-corporels de la danse thérapie et ainsi affiner vos futures interventions de mise en mouvement. 


Module 2

PROPOSER UNE SÉANCE TYPE

. Mettre en place un atelier de danse thérapie

. La place de l’intervenant

Vous serez mis en situation de travail autour d’un thème et en lien avec les besoins spécifiques des personnes que vous accompagnez professionnellement

Module 3

ANALYSE ET RETOUR D’EXPERIENCE

. Analyse de votre expérience vécue lors des deux premiers modules

. Identifier les points forts et proposer des axes d’amélioration

Tarifs:

La participation financière pour ces journées de formation est libre et consciente afin de vous inviter à identifier ce qui est juste pour vous entre vos possibilités financières et la valeur de ce qui vous a été transmis. C’est un choix conscient entre 70e et 130e la journée de formation. Les deux premiers modules auront lieu sur 3 jours de 9h à 17h.

Prochaine session:

3 journées consécutives du vendredi 15 au 17 juillet 2022 pour les deux premiers modules sur Biarritz

Je ne suis pas un organisme agréé et je ne pourrais vous délivrer de certification en ce sens. Seulement, j’ai à cœur de répondre à vos demandes qui sont de plus en plus nombreuses (et ô combien je m’en réjouis) dans cette démarche qui souhaite mettre à profit vos expériences du corps en mouvement.

Formation pour les organismes

J’interviens ponctuellement auprès des professionnels de la petite enfance pour la mise en place d’atelier d’éveil corporel. Se rapprocher de Defi formation à Anglet pour plus de renseignements. Plusieurs types de formations sont proposées et notamment en intra. Pour accéder au catalogue de formation, c’est ici: https://defi-formation.org/

Prochaines sessions en 2022: 25 et 28 mars /9 mai/27 et 28 juin/23 septembre/2 et 5 décembre/16 decembre

Je propose également des modules de formation sur le site d’Etcharry à Ustaritz auprès des stagiaires BPJEPS.

Modules de formation: Les fondamentaux en danse thérapie

DU 23 AU 27 octoBRE 2022 À bayonne

INTERVENTION DE BENOIT LESAGE, D’IRPECOR, SPÉCIALISTE EN DANSE THÉRAPIE

LogopartieGauche

Il s’adresse à tous les professionnels de la relation d’aide engageant une médiation corporelle:
– Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
– Enseignants en danse ou techniques de mouvement
– Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Extrait du site Irpecor de Benoit Lesage:

« Le Dialogue Corporel est un de nos outils de relation, avec des personnes en souffrance ou handicapées, parfois le seul. 

Troubles toniques, postures mal assurées, dysharmonieuses, gestes limités et mal adressés, ces problématiques corporelles renvoient à des troubles d’identité et de relation, et souvent à des difficultés à se situer, à exprimer et à penser. 
Par la médiation corporelle, ces personnes peuvent expérimenter une façon d’être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive. Nous pouvons les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation.

De ce dialogue corporel structurant peut naître la danse qui, proposée par le professionnel de la relation d’aide, devient Danse-Thérapie La Danse-Thérapie est à l’interface de trois registres :

• en tant que médiation corporelle elle a à voir avec la psychomotricité
• en tant qu’exercice du corps mobilisant les dimension motrice et sensorielle (coordination, engagement musculaire, proprioception) elle travaille aussi sur la structure.
• en tant qu’activité d’expression elle fait partie des art-thérapies, et comme toute thérapie, travaille la question de l’articulation entre cadre et subjectivité.

De plus, la danse est une activité sociale structurante : par la danse, le groupe marque les évènements et ritualise les relations, permet à chacun d’essayer différents rôles et positions, d’expérimenter des façons de se situer, de s’exprimer. C’est un laboratoire d’exploration de jeux relationnels complexes : miroitage, amplification, écho, dialogue, coopération, attention partagée… 
Enfin, danser procure un plaisir –plaisir de bouger, de se ressentir, de communiquer, de composer-, bénéfice secondaire essentiel pour des personnes en souffrance.

 La Danse-Thérapie valorise ces divers aspects de façon nuancée selon les populations et les problématiques visées. Ce stage visite les thèmes fondamentaux de la Danse-Thérapie – fondation d’un groupe d’expression corporelle dansée et repères pour en faire évoluer la dynamique – interactions et expressivité par le geste – jeux d’espace et de temps, en particulier de rythme avec utilisation de la voix – médiation d’objet (tissus, balles, bâtons, ficelle…) – technique et éthique du toucher » Benoit Lesage, Irpecor

Tous les détails sur le site: http://www.irpecor.com/

%d blogueurs aiment cette page :